Info 🦠️ covid-19

Nous recevons des questions sur la situation par rapport à la pandémie. Précisons le, nous en savons autant que n’importe qui :

  • confinement jusqu’à début décembre
  • des « ballons d’essais » sont émis par des personnalités politiques pour tester l’acceptation des mesures sur la gestion de la situation après confinement (ceci est une opinion personnelle)
  • le « black-friday » reporté d’une semaine fait supposer une baisse des contraintes début décembre

Pour juger de ce qui va se passer à la fin du confinement et présumer de l’avenir, les outils sont donc :

Le 2e point étant le plus important pour déterminer le sens des prochaines décisions. Actuellement, il y a une une stabilisation de la situation et une amélioration qui va se voir dans la prochaine quinzaine.

Les questions principales seront de savoir si l’amélioration sera suffisante pour début décembre (probable que non) et quelles seront les décisions à appliquer lors de la fin du confinement (histoire d’éviter le besoin de nouveaux confinements dans le futur).
On sait déjà que ce sera plus contraignant qu’avant le 2e confinement.

En tout état de cause, nous sommes dans le même bateau et nous devons faire preuve de patience.

Arrêt total

Arrêt total covid-19

Arrêt total des activités du club, suite à l’actualité COVID-19.

Reprise lorsque ce sera possible, théoriquement .

Direction Jeunesse et Sport

Message du , citation adaptée au média et à notre usage.

Une nouvelle fois, la crise sanitaire que nous traversons a provoqué une allocution du président de la république. Lors de son intervention de mercredi dernier, le président de la République a annoncé la mise en place d’un confinement sur l’intégralité du territoire national à compter du 30 octobre 0 heure jusqu’au 1er décembre au moins.

Bien que des précisions aient été communiquées dès hier par le gouvernement, le décret d’application de ces nouvelles mesures n’est paru qu’aujourd’hui.

En application de ce nouveau décret qui abroge le précédent, les équipements sportifs couverts (ERP de type X) et les établissements sportifs de plein air (ERP de type PA) ne sont plus accessibles au public à l’exception des dérogations listées à l’article 42 du décret parmi lesquelles figurent :

⚠️ [Pas nous]

  • l’activité des sportifs professionnels et de haut niveau
  • les groupes scolaires et périscolaires et les activités sportives participant à la formation universitaire
  • les activités physiques des personnes munies d’une prescription médicale ou présentant un handicap reconnu par la maison départementale des personnes handicapées
  • les formations continues ou des entraînements obligatoires pour le maintien des compétences professionnelles
  • les réunions des personnes morales ayant un caractère obligatoire

Il en résulte que :
les activités associatives à destination des mineurs ne sont plus autorisées.

Info semi-confinement

Le sport en intérieur est interdit du 26 septembre au 9 octobre (nous ne sommes pas concernés par les exceptions).
On s’autorise à penser que la durée pourrait être plus longue…

Source,
mairie du 15e et arrêté 2020-00770 de la préfecture (pdf).
⚠️ maj ! :
mise en œuvre des mesures (pdf).
Il y a des chances pour que ce soit ouvert pour les jeunes.
⚠️ maj ! :
arrêté 2020-00773 de la préfecture (pdf). Pour acter l’explication de texte qui contredisait l’arrêté 2020-00770 (après l’ordre, le contre-ordre).
⚠️ maj ! :
Nouvelles mesures de la préfecture, jusqu’au inclus.

⚠️ maj ! : , jusqu’au inclus

Mineur
Sport autorisé
Majeur
C’est fermé

Sport mercredi -rentrée3

⚠️ maj ! : . La rentrée s’est très bien déroulée. Merci à toutes et tous pour cette réussite dans les conditions difficiles actuelles.


⚠️ maj ! : . La rentrée sera bien mercredi 30 septembre, comme initialement prévu.


En raison des décisions sanitaires gouvernementales la rentrée du « sport mercredi » est reportée à « plus tard ». Celle-ci ne se fera donc pas le 30 septembre comme prévu.

Les chèques des adhésions déjà effectuées ne seront pas encaissés.

Vous remerciant par avance de votre compréhension.
Jean-Claude Collin (président)